Bâtir une routine capillaire efficace!

Les cheveux, quelque soit sa longueur ET leur texture, sont comme une couronne qui ravive la beauté de nos visages.
Prendre soin de ses cheveux peut paraître pénible pour certaines d’entre nous mais avec quelques astuces, on peut en prendre soin sans que cela nous prenne trop de temps dans la semaine.

© LA KREYOLITA

C’est pourquoi, je partage avec vous mes 5 astuces  pour construire une routine capillaire efficace.

  • DIVISER SA SESSION DE SOIN EN QUELQES ÉTAPES

Pour certaines personnes, la session de soin peut prendre plusieurs heures et cela n’est pas forcément lié à son type de cheveux ni à sa longueur de cheveux.
Certains jours, on ressent une certaine paresse à laver ses cheveux et d’autres jours, on est plutôt débordé par les étapes à faire pour prendre soin de ses cheveux.
Comme je vous l’avais montré dans ma vidéo sur YouTube, je divise ma session en 5 étapes (dont une que je zappe quand je suis pressée): pré-poo, shampooing, soins profonds, démêlage et mise en forme.

© LA KREYOLITA

En résumé, ma session soin dure 1h15 maximum et j’ai gagné du temps en évitant de m’éparpiller. Je fais comme mes sessions de fitness à la salle de sport: j’enchaîne les étapes sans prendre de grandes pauses.
Vous verrez qu’en faisant cela, vous prendrez davantage de plaisir à prendre soin de vos cheveux.

  • CHOISIR LES BONS PRODUITS ADAPTÉS À VOTRE TYPE DE CHEVEUX

Utiliser des produits non-adaptés à votre type de cheveux peut provoquer de la casse. Je suis très sérieuse quand j’affirme cela car il y a certaines ingrédients qui ne font pas du bien à nos cheveux comme le linaloon (laine), les acides de fruits, le silicone, les dérivés de pétrole, les sulfates et certains alcools isopropyliques (qui sont déséchants) comme l’ethyl alcohol et l’isopropyl alcohol.

© LA KREYOLITA

Ces ingrédients ne font pas du bien sur les cheveux afros et ne les aident pas à être en bonne santé. Pour cela, privilégier des produits qui sont adaptés aux cheveux afros et qui privilégient certains ingrédients qui font du bien à nos cheveux comme le beurre de karité, le panthenol, les huiles végétales, le beurre de cacao, les protéines de riz, de soie et de blé et certaines huiles essentielles (comme celle de menthe poivrée).
Noter que vous pouvez utiliser sans problème des produits à la composition imparfaite tant que ces ingrédients font partie des 5 premiers ingrédients utilisés dans le produit. Il s’agit de l’eau, de la glycérine (végétale, c’est encore mieux) et enfin une huile végétale ou un beurre végétal.

  • AVOIR LES BONS OUTILS

Avoir les bons accessoires peut changer véritablement la donne. En effet, ils peuvent vous aider à gagner du temps lors de votre session soin et parfois durant la semaine.
Pour la session de soins, je pense au sèche-cheveux et au casque vapeur. Pour ma part, j’utilise le sèche-cheveux pour activer le soin profond protéiné que j’applique à mes cheveux.
Le casque vapeur me permet de 15 minutes sur mon prépoo et sur mon soin profond hydratant. La vapeur, émise par le casque, fait beaucoup de bien aux cheveux afro qui sont secs. Cela stimule les propriétés des soins appliqués sur les cheveux.

© LA KREYOLITA

J’ai 4 pinces pour m’aider à diviser mes cheveux en 4 sections pour mes soins hebdomadaires. La brosse démêlante, que je n’utilise que lors que le co-wash est appliqué sur mes cheveux, m’aident à démêler mes cheveux. La brosse  ® me permet de définir mes boucles facilement. Enfin, le peine

  • MANIPULER LE MOINS POSSIBLE SES CHEVEUX

Je vous parle d’un problème que j’ai connu lors de ma première année au naturel. Je touchais constamment mes cheveux: cela m’apaisait et me faisait du bien. Pourtant, je sais que je faisais du mal à mes cheveux car les toucher constamment les fragilisaient.
Résultat, ma coiffeuse a remarqué que mes cheveux n’étaient pas de la même longueur donc j’ai dû les égaliser pour éviter de me retrouver avec des longueurs vraiment inégales.

  • ALLER CHEZ LE COIFFEUR 

L’offre professionnelle est bien plus élevée qu’il y a 10 ans. On rencontre moins de difficulté à trouver une bon coiffeur (en Île-de-France). Certaines, victimes de mauvaises expériences, préfèrent éviter les salons de coiffure (ce que je peux parfaitement comprendre). Mais une visite, de temps en temps, chez le coiffeur fera du bien à vos cheveux et à vous-même.

© LA KREYOLITA

Un moment où vous pouvez vous détendre et déléguer cette tâche à une autre personne compétente. Le professionnel de la coiffure peut diagnostiquer l’état de vos cheveux, vous prodiguer des conseils utiles pour l’entretien e vos cheveux et rafraichir les pointes.
Pour ma part, j’essaye d’aller chez le coiffeur au moins une fois par mois.
À très vite…


Renaissance capillaire

“Vous savez mademoiselle, vous avez d’excellentes racines capillaires!”

Cette phrase, dite par mon dermatologue ,raisonne encore dans mon esprit et me donne le sourire aux lèvres. Pour ceux et celles qui sont abonné(e)s à ma chaîne YouTube, j’ai fait face à une chute et une casse capillaires inédites où j’ai vu mes cheveux tomber par paquet entre le 12 juin et fin novembre 2016.

Beaucoup ont pensé que c’était dû à mon dernier défrisage mais cette chute exceptionnelle a été causé par du stress. Cela fait près de 18 ans que je défrise mes cheveux et si cela avait été la cause de ma chute, j’aurais perdu TOUS mes cheveux.

Or, après les examens pratiqués par mon dermatologue, le couperet était tombé: j’ai bien fait face à du stress causé par ma situation professionnelle.

Le dermatologue m’avait conseillé du repos, d’arrêter la caféine, de manger moins gras, de faire plus de sport. Et surtout de manipuler au minimum mes cheveux avec une prise régulière de compléments alimentaires.

Et ses conseils ont porté leurs fruits, je le constate en observant mes cheveux qui retrouvent peu à peu, leur épaisseur d’antan.

Pour constater ces résultats, j’ai fait quelques ajustements dans ma routine capillaire…

 

  • MISER SUR LES PROTÉINES

J’ai recommencé à utiliser davantage des shampooings et de conditionners protéinés afin de fortifier mes cheveux. Le shampooing protéiné a pour rôle de bien laver le cuir chevelu  mais de le renforcer en surface. En effet, malheureusement, le cheveu afro (qu’il soit dénaturé ou non) est le cheveu qui a une implantation la plus superficielle (implantation sous l’épiderme de 2,5 mm): ce qui en fait un cheveu davantage fragile. C’est pourquoi, il est impératif d’incorporer des produits capillaires protéinés dans sa routine capillaire.

J’utilise aussi des soins profonds protéinés pour continuer à renforcer en profondeur mes cheveux. Je les applique une fois par semaine maximum. Je mets mon soin sous cellophane et je passe au casque chauffant pendant 15 minutes maximum avant rincer le soin.

Résultats: très peu de cheveux dans la baignoire et des cheveux plus forts.

 

  • MASSER DAVANTAGE MON CUIR CHEVELU

Le massage du cuir chevelu est quelque chose que j’avais délaissé par manque de temps. Pourtant, cette méthode a des avantages indéniables: il permet de détendre son esprit et il stimule la circulation sanguine.

Avec mon flacon applicateur d’huile de palma cristi (huile de ricin noire d’Haïti), cela permet de distribuer de façon efficace l’huile sur mon cuir chevelu sans surplus.

Masser quotidiennement son cuir chevelu stimule la croissance capillaire.

 

  • PRISE RÉGULIÈRE DE MON COMPLÉMENT ALIMENTAIRE “THE MANE CHOICE

J’avais négligé la prise de compléments alimentaires après le mois de mai car je multipliais les oublis et comme ma cure se finissait, j’avais décidé de ne pas renouveler ma cure.

J’avais attendu le Black Friday pour renouveler ma cure The Mane Choice que je suis avec grande attention. Par le passé, ces compléments alimentaires m’avaient fait le plus grand bien: mes cheveux poussaient épais et je perdais très peu de cheveux au quotidien ni pendant ma session de lavage hebdomadaire. Cela a eu un impact positif sur mes ongles puisqu’ils sont devenus plus forts et plus. Vous avez pu l’observer si vous me suivez sur mon compte Instagram.

 

  • BIEN HYDRATER MES CHEVEUX

L’hydratation capillaire passe par deux procédés: l’une externe, l’autre interne. Commençons par la source externe, il s’agit des produits capillaires. Je vous conseille de toujours avoir un shampooing, un conditionner, un leave-in (soin sans rinçage, ndlr) hydratant ainsi qu’une crème hydratante.

 

Ces produits permettent aux cheveux de retrouver une certaine souplesse, de les hydrater et de les démêler facilement. Éviter de prendre des produits contenants trop d’éléments chimiques (comme le sulfate, le petrolatum, le minéral oil et cie) car cela irrite le cuir chevelu et le dessèche. Privilégiez des produits contenant l’eau et la glycérine dans les 5 premiers ingrédients.

Passons à la source interne, il s’agit de la nourriture et des boissons. Boire de l’eau est très important pour bien hydrater votre corps de l’intérieur, cela vous évite d’avoir des crampes après l’effort physique et ça permet de regénérer les cellules de votre corps.

© Gabrielle Union Instagram

Boire au moins 1,5 litres d’eau est bon pour l’organisme. À côté de cela, il est important de réduire sa consommation de boissons gazeuses et d’alcool qui sont riche en glucides et autres sucres cachés. Une surconsommation de sucres a un mauvais impact sur sa santé (risque de diabète, de cirrhose du foie pour l’alcool) et ce n’est pas bon pour les cheveux.

Privilégier une alimentation variée sans vous priver de quelques plaisirs, l’important est de modérer voire de limiter les excès ainsi que d’allier le tout avec une activité physique hebdomadaire.

 

À très vite…