Cinq conseils pour apprendre à apprécier SA vie

Le train-train habituel “métro-boulot-dodo” nous plonge dans un rythme monotone de la vie. On vit à un rythme effréné et parfois éreintant. Parfois, on aimerait se poser juste pour souffler et oublier ce qui nous entoure mais malheureusement ce n’est pas tout le temps possible.

C’est pourquoi on peut oublier d’apprécier la compagnie des autres ou l’instant présent. Je sors d’un week-end qui m’a rempli de joie et qui m’a donné beaucoup de forces pour commencer ce mois de mai 2017. Et je souhaite partager avec vous 5 conseils pour apprendre à apprécier SA vie.

© Pinterest
  • ON A UNE SANTÉ DE FER

Pour avoir travaillé il y a quelques années de cela à l’hôpital dans un service de dialyse, je peux vous dire que de vivre en bonne santé est une grâce divine. On peut se lever fatigué mais on n’a pas à aller à l’hôpital pour soigner une tumeur, ni pour faire une check-up stressant pour faire des vérifications. Vous avez vos dix doigts, vos dix orteils, vous n’avez pas besoin d’une machine pour vous aider à respirer.

Oui la vie n’est pas toujours jugulée d’évènements malheureux mais on peut être heureuse de vivre en bonne santé.

 

©Afrofeminas.wordpress.com
  • JE SUIS ENTOURÉE DE PERSONNES POSITIVES QUI M’AIMENT VRAIMENT

Pour votre bien-être mental et spirituel, il est important de vivre en compagnie de personnes saines d’esprit. L’entourage a une influencent-négligable sur votre humeur et votre moral. N’hésitez pas à vous séparer des personnes toxiques, des personnes qui sont, tout le temps, grincheuses ainsi que celles qui sont toujours négatives.

Vous savez, si vous vivez parmi des personnes qui sont, souvent, négatives et que vous êtes la seule personne positive, vous deviendrez à votre tour une personne négative. On ne choisit pas sa famille mais on peut choisir son compagnon, ses ami(e)s, son mode de vie, son travail.

Un bon conseil, choisissez de vous entourer de personnes que vous aimez et dont la compagnie est agréable. Cela vous évitera bien des drames.

Christina Julme, survivante du tremblement de terre de 2010 en Haïti ©Jenn Terrell/The Arka Tech.
  • SE SOUVENIR DES EXPLOITS QUE J’AI ACCOMPLI DANS MA VIE

Vous avez forcément survécu à quelque chose que vous pensiez ne jamais réussir comme la perte d’un être cher, l’échec cuisant à un examen important (le baccalauréat, le permis de conduire, un concours d’accès à une école de commerce/de journalisme et cie.) ou encore une rupture amoureuse assez douloureuse. Vous avez survécu à ces évènements, vous avez décidé de vous reprendre en main en changeant de garde-robe, en reprenant une activité sportive, en changeant de travail voire de lieu de résidence.

Et pourtant, pendant votre période triste, vous pensiez que vous n’allez jamais vous en sortir: vous avez déjoué tous les pronostics des médisants à votre propos.

© womansday.com
  • J’AI CONSCIENCE DE MA VRAIE VALEUR

Ayez TOUJOURS une haute estime de vous-même et n’attendez surtout pas que la validation à votre propos vienne d’autrui.

Répétez-vous tous les jours ceci: “je suis belle, je suis intelligente et je suis unique.” Avoir conscience de sa valeur commence par vous, si vous n’avez pas une bonne estime de vous-même, ce seront les autres qui donneront de la valeur.

Sincèrement, il y a rien de pire d’attendre d’être apprécié des autres: PERSONNE n’a fait l’unanimité pas même le Christ.

Apprenez à apprécier votre compagnie, soyez votre meilleure, aimez-vous avec vos qualités ET vos défauts. Ne tarissez pas d’éloges sur vous-même, complimentez-vous. Voyagez seule, dîner seule, faites du shopping seule: c’est en étant seule que vous vous connaîtrez vraiment.

©Daily Mail
  • L’AVENIR M’APPARTIENT

Le seul moment où tous vos espoirs s’évanouissent c’est quand vous mourrez. Tant que vous êtes en vie, il y a toujours de l’espoir. Vous pouvez toujours passer votre permis de conduire même si vous avez plus de 60 ans, vous pouvez toujours reprendre vos études même si vous avez deux enfants à charge et que vous avez un travail assez lourd ou encore reprenez la course à pied pour faire le semi-marathon de Paris.

Lancez-vous des défis, osez sortir de votre zone de confort. Vous ne savez pas ce que l’avenir vous dira.

À très vite…


BEAUTY HACKS: avoir de beaux ongles longs et forts est possible

C’est difficile à le croire mais j’ai longtemps rongé mes ongles. C’était une mauvaise habitude qui a commencé à l’enfance et que j’ai arrêté subitement en rentrant à l’âge adulte.

Je n’ai pas de solution miracle pour celles et ceux qui se rongent encore mais je conseillerais d’aller prendre rendez-vous chez un spécialiste pour qu’il vous trouve une solution.

Cela faisait des mois voire des années que l’on me demandait qu’elle était la solution miracle pour avoir de longs ongles naturels: car oui, ce sont bien mes ongles.

Et aujourd’hui, je peux partager avec vous mes astuces pour que vous ayez, vous aussi, de longs ongles.

 

  • L’ALIMENTATION ET L’ÉTAT PSYCHIQUE

Oui, l’alimentation avec son état psychique sont des facteurs-clés pour avoir des ongles en bonne santé. Bien que cela vous semble répétitif, avoir une alimentation diversité et boire au moins 1,5L d’eau vont vous permettre, dans un premier temps d’avoir des ongles plus solides avec un meilleur aspect. En effet, les ongles et les cheveux nous permettent d’être alerté sur les dérèglements de notre corps.

 

Parlons de l’état psychique: quand le moral est beau fixe, les ongles gardent leur aspect normal et ne se cassent pas facilement. Mais, malheureusement, lorsque l’on est stressé ou lorsque l’on a le moral dans les chaussettes, les ongles deviennent plus fragiles et ont tendance à se casser plus facilement.

Si vous êtes dans cette situation, essayez de vous détendre et de vous mettre en tête que le mauvais temps ne dure qu’un temps.

 

 

  • LES PRODUITS QUE J’UTILISE

Je prends soin d’acheter des vernis avec un minimum de qualité.Le vernis Hérôme pour ongles mous permet aux ongles d’être plus dur et de les faire pousser en 14 jours seulement. Depuis que j’utilise principalement les vernis de la marque DIOR, mes ongles sont en bien meilleur état quand je retire le vernis: ils ont une teinte moins terne et ils durent une bonne semaine même en faisant tous les soirs la vaisselle.

Privilégiez le dissolvant sans acétone pour éviter d’irriter vos ongles inutilement mais surtout de les assécher. Il y en a de toute sorte dans le commerce.

  • LES SOINS AU QUOTIDIEN

Les soins au quotidien jouent un rôle-clé pour avoir de beaux ongles solides. Au quotidien, je mets de la crème hydratante sur ms mains et je masse avec attention mes doigts ainsi que mes ongles pour qu’ils restent parfaitement hydraté. Les produits lavants agressent notre peau, ajouté à la pollution, cela fragilise les ongles.

J’applique également de l’huile d’argan sur la naissance de mes ongles et surtout sur les cuticules pour les rendre moins secs et moins rèches. L’huile d’argan a aussi comme vertu d’améliorer l’aspect des ongles et nourrir l’ongle grâce à la vitamine E.

  • LE MATÉRIEL À UTILISER

Le matériel a aussi son rôle à jouer. Je vous conseille vivement de jeter votre lime en métal ou en bois très souple car ce matériel fragilise vos ongles et provoquent des mini-fissures. Résultat, bien que vos ongles continuent de pousser, ils continuent à être fragiles donc ils cassent par la suite.

Privilégier des limes à ongles en verre que vous pouvez trouver chez Sephora ou encore chez Kiko. Ces limes (qui ont été créés à l’origine pour les faux-ongles) permettent de limer les ongles avec précision et régularité. Depuis que je les utilise, je n’ai plus d’ongles qui se fissures ou qui se fragilisent.

 

À très vite…