Cinq conseils pour apprendre à apprécier SA vie

Le train-train habituel “métro-boulot-dodo” nous plonge dans un rythme monotone de la vie. On vit à un rythme effréné et parfois éreintant. Parfois, on aimerait se poser juste pour souffler et oublier ce qui nous entoure mais malheureusement ce n’est pas tout le temps possible.

C’est pourquoi on peut oublier d’apprécier la compagnie des autres ou l’instant présent. Je sors d’un week-end qui m’a rempli de joie et qui m’a donné beaucoup de forces pour commencer ce mois de mai 2017. Et je souhaite partager avec vous 5 conseils pour apprendre à apprécier SA vie.

© Pinterest
  • ON A UNE SANTÉ DE FER

Pour avoir travaillé il y a quelques années de cela à l’hôpital dans un service de dialyse, je peux vous dire que de vivre en bonne santé est une grâce divine. On peut se lever fatigué mais on n’a pas à aller à l’hôpital pour soigner une tumeur, ni pour faire une check-up stressant pour faire des vérifications. Vous avez vos dix doigts, vos dix orteils, vous n’avez pas besoin d’une machine pour vous aider à respirer.

Oui la vie n’est pas toujours jugulée d’évènements malheureux mais on peut être heureuse de vivre en bonne santé.

 

©Afrofeminas.wordpress.com
  • JE SUIS ENTOURÉE DE PERSONNES POSITIVES QUI M’AIMENT VRAIMENT

Pour votre bien-être mental et spirituel, il est important de vivre en compagnie de personnes saines d’esprit. L’entourage a une influencent-négligable sur votre humeur et votre moral. N’hésitez pas à vous séparer des personnes toxiques, des personnes qui sont, tout le temps, grincheuses ainsi que celles qui sont toujours négatives.

Vous savez, si vous vivez parmi des personnes qui sont, souvent, négatives et que vous êtes la seule personne positive, vous deviendrez à votre tour une personne négative. On ne choisit pas sa famille mais on peut choisir son compagnon, ses ami(e)s, son mode de vie, son travail.

Un bon conseil, choisissez de vous entourer de personnes que vous aimez et dont la compagnie est agréable. Cela vous évitera bien des drames.

Christina Julme, survivante du tremblement de terre de 2010 en Haïti ©Jenn Terrell/The Arka Tech.
  • SE SOUVENIR DES EXPLOITS QUE J’AI ACCOMPLI DANS MA VIE

Vous avez forcément survécu à quelque chose que vous pensiez ne jamais réussir comme la perte d’un être cher, l’échec cuisant à un examen important (le baccalauréat, le permis de conduire, un concours d’accès à une école de commerce/de journalisme et cie.) ou encore une rupture amoureuse assez douloureuse. Vous avez survécu à ces évènements, vous avez décidé de vous reprendre en main en changeant de garde-robe, en reprenant une activité sportive, en changeant de travail voire de lieu de résidence.

Et pourtant, pendant votre période triste, vous pensiez que vous n’allez jamais vous en sortir: vous avez déjoué tous les pronostics des médisants à votre propos.

© womansday.com
  • J’AI CONSCIENCE DE MA VRAIE VALEUR

Ayez TOUJOURS une haute estime de vous-même et n’attendez surtout pas que la validation à votre propos vienne d’autrui.

Répétez-vous tous les jours ceci: “je suis belle, je suis intelligente et je suis unique.” Avoir conscience de sa valeur commence par vous, si vous n’avez pas une bonne estime de vous-même, ce seront les autres qui donneront de la valeur.

Sincèrement, il y a rien de pire d’attendre d’être apprécié des autres: PERSONNE n’a fait l’unanimité pas même le Christ.

Apprenez à apprécier votre compagnie, soyez votre meilleure, aimez-vous avec vos qualités ET vos défauts. Ne tarissez pas d’éloges sur vous-même, complimentez-vous. Voyagez seule, dîner seule, faites du shopping seule: c’est en étant seule que vous vous connaîtrez vraiment.

©Daily Mail
  • L’AVENIR M’APPARTIENT

Le seul moment où tous vos espoirs s’évanouissent c’est quand vous mourrez. Tant que vous êtes en vie, il y a toujours de l’espoir. Vous pouvez toujours passer votre permis de conduire même si vous avez plus de 60 ans, vous pouvez toujours reprendre vos études même si vous avez deux enfants à charge et que vous avez un travail assez lourd ou encore reprenez la course à pied pour faire le semi-marathon de Paris.

Lancez-vous des défis, osez sortir de votre zone de confort. Vous ne savez pas ce que l’avenir vous dira.

À très vite…


Travelling with a friend can be great experience

Mieux vaut voyager plein d’espoir qu’arriver au but.” nous dit la sagesse japonaise.

Voyager signifie à mes yeux l’évasion, une sortie contre le train-train habituel, se changer les idées et se recharger les batteries.

C’est pourquoi voyager avec un ami doit être un plaisir et non quelque chose que l’on fait par obligation.

J’aime énormément voyager seule, prendre le train seule, prendre l’avion seule, manger seule. Bref, faire des choses seule ne me dérange pas: bien au contraire.

C’est pourquoi quand ma bestie Habibatou m’a contacté début janvier pour qu’on aille à Londres fin mars 2017, je n’étais pas très motivée et je vais vous dire pourquoi.

Cela n’a strictement rien avoir avec Habibatou qui est une femme formidable et agréable amie mais j’ai eu une mauvaise expérience fin 2010 avec une ancienne amie qui avait totalement gâché mon premier voyage à Londres, qui passait son temps à se plaindre et qui m’avait planté en plein milieu de Londres (une ville que je découvrais à peine). Accompagnée d’une autre copine qui dormait chez sa tante, j’ai dû faire un hors-forfait de 60 euros pour que notre copine puisse trouver le chemin de son habitat.

À partir de ce moment, je m’étais promis que plus personne gâcherait mes vacances.

D’où l’idée de cet article où je partage avec vous mes conseils pour passer un agréable séjour avec un(e) ami(e):

  • VOYAGER AVEC UN(E) AMI(E) INTIME

Rien de mieux que de voyager que vous connaissez depuis plusieurs années: cela vous a permis d’observer les compatibilités de caractères. Mais encore, de voir si vous pouvez supporter de faire différents trajets avec elle ou lui. J’estime qu’on ne peut pas voyager avec n’importe qui et qu’il est préférable de voyager avec quelqu’un que vous connaissez depuis un bon moment. Par le passé, j’avais une connaissance qui avait eu la formidable idée de vouloir voyager avec une personne qu’elle ne connaissait que depuis quelques semaines seulement. Résultat, cette personne s’est désistée au dernier moment la laissant dans une situation assez inconfortable.

  • FAIRE UN VOYAGE COURT

Les courts séjours permettent de profiter d’excellents moments en toute amitié. Cela permet vraiment de profiter de son ami(e) et cela peut éviter des disputes inutiles. Les week-ends et les ponts suivants les jours fériés (et il y en a beaucoup en 2017) vous donnent l’occasion d’aller en Europe voire plus loin pour quelques jours. C’est la meilleure façon de se concocter un voyage entre amis et puis ne dit-on pas que les voyages forment la jeunesse?

  • PLANIFIER VOTRE SÉJOUR ENSEMBLE

Pour éviter de perdre du temps précieux (surtout si votre séjour dure le temps d’un week-end), planifier ENSEMBLE les activités. Ne soyez pas égoïstes en ne voulant que ce que vous avez envie de faire, demandez à votre ami(e) ce qu’il ou elle souhaite faire.

Coupez la poire en deux en accédant à ses envies sans réprimer les vôtres: vous verrez que cela satisfera tout le monde et personne ne se sentira lésé.

  • LES BONS COMPTES FONT LES BONS AMIS

De grâce, éviter de laisser la charge financière à votre ami(e) concernant la réservation de votre hôtel ou encore des billets de train ou d’avion. Cela peut créer des tensions inutiles et gâcher le séjour à venir. Ne laisser pas votre ami(e) tout payer. Honorer votre part du contrat en soldant le tout avant que de voyager: certaines personnes se sentent gêner de réclamer leur dû (ce qui est totalement leur droit).


Quand le bien-être sublime la beauté extérieure

Jeudi soir dernier, j’étais conviée à  “Beauté Gourmande” qui fut un évènement organisé conjointement par Audrey de Syllepse Cosmetics mais aussi Rita et Sonia de l’espace beauté et bien-être Les Bulles.

Audrey de Syllepse Cosmetics et Sonia de "Les Bulles "(derrière le bar)
Audrey de Syllepse Cosmetics et Sonia de “Les Bulles “(derrière le bar)

Je me rends sur ce lieu cosy,intimiste mais surtout agréable. Nous étions chaleureusement accueillis par Audrey de Syllepse Cosmetics et les fondatrices de cet espace: Rita et Sonia.

Une fois bien installées, Audrey m’explique le procédé d’utilisation de l’ensemble de ses produits. J’avais déjà testé ce procédé qui m’avait immédiatement conquise en avril 2014 ( je vous invite à voir les photos en cliquant ICI). Je vous en parlais ultérieurement dans un prochain article.

Syllepse 1

Ce procédé se compose de la façon suivante:

-l’utilisation du gel-démaquillant n°14

-la pose et l’application du masque-gommant n°33

-l’application du sérum de teint (dans mon cas,ce sera le sérum teint n°64 pour peaux foncées)

-l’application de la crème cosmopolite sans parfum n°16.

Par la suite, Sonia m’invite au sous-sol de ce lieu cosmopolite afin d’appliquer ce procédé mais aussi pratiquer une séance de shiatsu. Ayant eu un début de semaine assez stressant, cette séance tombait à merveille. Je découvrais enfin cette pratique issue de la médecine traditionnelle chinoise qui consiste à pratiquer une pression des doigts ou des paumes sur les circuits des méridiens pour rétablir la circulation des énergies dans le corps, équilibrer le système nerveux et libérer les tensions physiques et émotionnelles. J’étais tellement détendue,apaisée que j’ai failli faire une sieste.

Syllepse 2

À la fin de cette séance, j’en sortie avec un grand sourire.

Par la suite, j’ai pu bénéficier d’une séance de maquillage faite une maquilleuse professionnelle avec l’utilisation de la marque française Boho. Un maquillage surprenant voire déroutant avec des produits de maquillage ayant une forte composition naturelle mais qui au final, m’a plu.

Syll

Pour finir, nous avons pu déguster un jus frais  de carottes bio ainsi qu’un jus frais de pomme bio avec un hydrolat bio de menthe allié au basilic. Un goût surprenant, naturel et savoureux à déguster.

Succulentes mousses au chocolat avec des fraises fraîches
Succulentes mousses au chocolat avec des fraises fraîches

J’ai pu tester cet hydrolat 100% bio avec de la mousse au chocolat et des fraises: ce fut juste succulent.

Ce fut un moment très agréable à vivre en compagnie de femmes que j’apprécie énormément et c’est sûr que je reviendrais dans ce lieu intimiste avec un grand plaisir.

Merci à Audrey de Syllepse Cosmetics et à Rita et Sonia, fondatrices de l’espace Les Bulles pour ce merveilleux moment.

 

Disclaimer: Cet article n’est ni sponsorisé, ni fait en partenariat avec ces deux marques.