Beaucoup de personnes parlent de motivation, et comme j’en avais parlé dans cet article sur mon blog, la motivation seule ne peut pas suffire.

Dépendre de la motivation quand on est entrepreneur peut être dangereux et je vous l’explique dans le 17e épisode de The Bossfluence.

LA MOTIVATION EST UNE ÉMOTION

La motivation est une sorte d’étincelle. La motivation est liée à nos émotions que les intentions soient bonnes ou mauvaises: elles sont instables puisqu’elles répondent à des sensations qui ont une durée très limité.

En effet, en visionnant le film Homecoming: un film de Beyoncé, il y a un passage où Beyoncé dit qu’elle préfèrerait être en compagnie de ses enfants plutôt que de reprendre les répétitions. Elle constate qu’elle n’est pas motivée mais elle se reprend car Coachella approchait et elle voulait marquer l’histoire de ce festival.

Elle savait qu’elle était la première femme afro-américaine à être tête d’affiche de cet évènement musical international et cet impact lui a donné l’énergie nécessaire pour se donner corps et âme durant les répétitions.

Les émotions nous jouent des tours et parfois, dans ce type de configuration, on ne peut pas compter sur la motivation seule. 

L’ENGAGEMENT EST UNE CONSTANTE

Formuler un engagement est à l’image de se donner rendez-vous: quand la décision a été pris la personne ou l’entité concernée, on a pour obligation de respecter sa parole.

L’engagement permet de s’investir, d’être régulier, de se donner les moyens de tenir sa parole et de rester dynamique.

L’engagement permet de fidéliser le rendez-vous et donne à la personne qui l’a formulé une obligation de résultat.

Par exemple, je sais que chaque lundi, un épisode de The Bossfluence doit être mis en ligne. Et cet engagement me donne du dynamisme pour vous produire chaque lundi un contenu de qualité.

IL FAUT CONSTRUIRE DES HABITUDES

Il faut 21 jours pour prendre l’habitude d’une routine. Et pour se constituer une routine, il faut se construire des habitudes. Cela prend du temps mais avec de la rigueur et de la détermination, tout le monde peut y arriver.

Par exemple, en passant du salariat à l’entrepreneuriat, j’ai dû me laisser quelques semaines pour me créer une routine qui me permettra de travailler de manière efficace.

Je me suis faite un emploi du temps sur papier et j’ai pu visualisé les moments où je savais que je n’aurais pas la motivation de travailler comme le dimanche ou après 20 heures. Avec le temps, on connait nos habitudes: on connait nos points forts et nos points faibles.

À la fin, j’ai réussi à me construire une routine qui fonctionne et qui m’est plutôt efficace puisqu’elle me permet d’être créative.

© Christina from wocinthechchat

LA VISION EST VOTRE MEILLEURE ALLIÉE

Quand on crée son entreprise, celle-ci s’accompagne généralement d’une vision. La vision est l’élément qui va vous permettre de ne pas abandonner vos objectifs quand tout n’ira pas dans votre sens. Je le répète assez souvent mais la vision, à mes yeux, est comme la cane d’une personne âgée: elle est comme un soutien qui nous permet de garder la tête haute et de maintenir le cap.

La vision est votre meilleure partenaire car elle est source de persévérance. La vision est plus grande que la personne qui la crée: elle permet de mettre un point sur une carte et de tracer un chemin pour y arriver.

La vision permet de créer une routine et une discipline: tous les grands de ce monde ont mis en place un système routinier qui leur est propre pour atteindre leur but final. C’est cette substance qui fait la différence entre les personnes qui réussissent de celles qui ambitionnent à réussir.

LE SENTIMENT D’ÊTRE EN MISSION

Être au service des autres, c’est l’une des principales motivations de l’entrepreneur. L’entrepreneur crée un produit ou un service dans le but de trouver une solution à un particulier, à un entrepreneur ou encore à une entreprise.

Le sentiment d’être en mission permet à l’entrepreneur de se rendre utile: mettre à disposition ses compétences, ses connaissances et ses aptitudes au service des autres.

Garder en tête ce pourquoi on s’est lancé nous permet de garder une certaine constance pour réaliser nos objectifs.

 

À lundi prochain…

 

Partager