Joyeuse Sans Valentin

Le 14 février c’est la Saint Valentin… la fête des amoureux pour certains, une fête commerciale pour d’autres.

Pour beaucoup, la période qui précède cette fête ressemble à la période précédant la Saint-Sylvestre: il faut absolument trouver son Valentin ou sa Valentine sous peine de passer un looser ou une looseuse.

Mes précédant dires peuvent paraitre extrêmes voire exagérés mais je m’aperçois de plus en plus que le célibat est devenue une maladie surtout quand on a dépassé l’âge de 25 ans.

Il faut dire que certaines pages Facebook/Instagram commençant par le mot Femme (j’ai bien dit certaines et pas toutes)n’arrêtent pas de dire aux femmes ce qu’il faut faire pour être en couple et que parfois si l’on est célibataire, c’est de notre faute. Ben voyons…

© Ebony

© Ebony

Récemment lors d’une discussion dans un groupe Facebook, certaines parlaient avec tristesse du passage fatidique de la trentaine et du fait qu’elles ne soient ni marié ni mère. J’avais même vu circuler une publication rédigée par un homme stipulant que l’on avait raté sa vie si l’on ne s’était pas marié avant ses 30 ans. Du pure délire!

Je pense qu’en tant que femme (surtout à notre époque) on a tendance à donner du pouvoir à l’opinion d’autrui alors que l’on devrait prêter davantage attention à son intuition.

La vie n’est pas un chemin linéaire mais un voyage où l’on peut être confronté à prendre des déviations. En prenant de l’âge, j’ai appris à apprécier ma propre compagnie, à m’apprécier en tant que femme et surtout d’accepter mes défauts.

J’ai surtout appris à cerner mes propres besoins, à m’écouter et me découvrir. Croyez-moi le célibat est une très belle période à vivre quand on l’a choisit. Et une fois cette période finie, se mettre en couple devient un choix et NON une obligation ou une contrainte.

Être en couple n’est pas une obligation et être célibataire n’est pas une tare.

Et pour celles qui sont en couple, si vous avez la grâce d’être avec un homme qui:- vous apprécie tel que vous êtes;

-qui ne cherche pas à vous changer;

-qui est présent dans les mauvais et les bons moments;

-qui vous fait régulièrement des attentions;

-qui communique quotidiennement avec vous;

-qui vous encourage et vous soutient dans vos projets;

-qui s’intéresse à vous;

-qui se confie à vous et vous fait part de ses projets etc…

Si vous avez cette perle dans votre vie, vous pouvez lui pardonner de ne pas fêter la Saint-Valentin. Et entre nous, il est préférable qu’il oublie le 14 février mais pas le jour de votre anniversaire et le jour où vous vous êtes mis en couple.

Je pense qu’on est, en grande partie, d’accord sur ce point.

© For Harriett

© For Harriett

L’amour véritable n’a pas besoin d’un calendrier fixe pour être célébré. Il se fait par petites touches tous les jours que DIEU fait.

Pour celles qui sont célibataires, profitez-en pour:- vous connaître réellement;

-vous apprécier avec vos qualités ET vos défauts;

-faire le ménage dans votre vie;

-voyager, aller à la rencontre d’endroits qui vous sont encore inconnus;

-se lancer des défis comme la reprise d’études, de lancer votre propre affaire, d’apprendre une langue;

-organiser des dîners avec vos proches;

-prendre soin de vous.

Quand on a l’esprit bien occupé, croyez-moi, on n’a pas le temps de se lamenter sur son célibat.

Un célibat bien vécu vous évitera de vous mettre en couple avec le premier venu car vous saurez qui vous êtes vraiment.

 

À très vite…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.