Toute personne qui a dû s’arrêter de travail pour cause de maladie ou de maternité a dû préparer son retour au travail.

Pour l’avoir vécu, cette épreuve peut être totalement déstabilisante et nous sommes rarement conseillé pour préparer notre retour. C’est pourquoi, j’ai voulu créer cet épisode de podcast afin qu’il puisse vous être utile à l’image des précédents épisodes.

 

COMMENCER PAR SE DÉTENDRE

Oui, il faut commencer par se détendre car si vous êtes tendus, vous allez perdre votre capacité d’analyse et commencer par fantasmer une situation qui ne risque pas d’arriver.

Quoiqu’il arrive, vous allez devoir revenir au travail et pour vous éviter de paniquer inutilement, apprenez à vous détendre en apprenant à faire attention à votre respiration.

Quand on prête à attention à notre inspiration et notre expiration de l’air dans nos poumons, cela nous permet d’être plus détendue et d’être davantage dans la maîtrise de soi.

Pour vous détendre, vous devez préparer votre retour au travail étape par étape. Lorsque nous sommes préparés, il est compliqué d’être surpris. L’effet de surprise vient souvent de l’impréparation.

© Christina from WOC in tech chat

 

PRENDRE RENDEZ-VOUS CHEZ UN THÉRAPEUTE

La santé mentale est précieuse et revenir au travail après une longue période d’absence peut nécessiter la prise de rendez-vous chez un thérapeute.

L’avantage du thérapeute est qu’il ne vous connaît pas personnellement ni professionnellement: il peut vous aider à comprendre votre stress, votre anxiété et vos états d’âme. Avec ce professionnel, vous avez le droit d’être mise à nu(e) sans être jugé(e) en retour.

Un rendez-vous chez un thérapeute peut vous aider à être mieux armé(e) dans la reprise de son travail: n’hésitez pas à faire appel à eux. Cela a un coût mais vous ne le regretterez pas: bien au contraire.

 

S’HABITUER À REPRENDRE UN RYTHME NORMAL + SE CRÉER UNE ROUTINE QUE L’ON PEUT CONTINUER AVEC LA REPRISE DU TRAVAIL

Avec un long arrêt de travail, on a construit une routine qui est différente de celle que l’on a lorsque nous sommes actifs.

Mais à l’approche de son retour au travail, on se doit de remettre les choses en place et donc reprendre une routine adapté à une reprise au niveau professionnel.

Pour autant, cela ne veut pas dire qu’il faut faire comme avant: on peut introduire des éléments déjà présent dans notre routine crée par des circonstances particulières.

Vous pouvez continuer à garder ces habitudes saines comme de bien prendre son petit-déjeuner, de faire de la méditation ou des activités sportives moins éreintantes comme le yoga ou le pilate.

 

REPRENDRE CONTACT PAR MAIL  AVEC DES COLLÈGUES OU VOTRE N+1

La reprise de contact par courriel est la meilleure des communications professionnelles: elle vous protège car elle permet de constituer une preuve d’avoir pris l’initiative de rentrer en contact avec votre entreprise.

La prise de contact au téléphone peut envenimer les choses et n’offre AUCUNE possibilité de laisser de trace.

Si vous avez conservé de bonnes relations avec vos collègues avant votre arrêt de travail, vous pouvez décider de passer par l’un d’entre eux pour vous informer de ce qui se passe actuellement au sein de l’entreprise dans laquelle vous travaillez.

N’oubliez jamais de mettre en copie votre N+1 (même les relations peuvent être exécrables) pour qu’elle ou il soit informé de votre prise de contact.

 

SE PROJETER VERS L’AVENIR

On peut revenir au travail en ayant de nouveaux projets d’avenir. On peut revenir sur son lieu de travail en ayant la détermination d’obtenir un nouveau plan de carrière.

Vous pouvez demander à faire une évaluation professionnelle pour voir où vous vous situez à votre retour.

Ce “break” peut vous aider à tout remettre en question. Pourquoi ne pas aller voir ailleurs et de préparer votre possible prochain départ en retravaillant son CV et son profil sur LinkedIn.

 

À lundi prochain…

 

Partager