Quand on a le projet de créer un site internet, on a le choix de faire tout par soi-même ou de déléguer ce travail à une personne formée dans le domaine.

Dans ce 21e épisode, je voulais vous aider à choisir le bon webdesigner dont le travail vous conviendra.

 

QU’EST-CE QU’UN WEBDESIGNER?

Un webdesigner est en charge de la création et du design de la charte graphique (moodboard, choix des couleurs, police et des caractères) ainsi que les animations visuelles et sonores et l’ergonomie du site.

Il a au minimum un qualification de niveau bac+2 (BTS Communication Visuelle option multimedia) mais il est conseillé d’aller jusqu’à un Master professionnel Arts et technologie de l’image.

Les principales qualités d’un webdesigner sont d’être créatif et novateur. Il se doit d’être réactif et dynamique. Il est au courant des dernières tendances et sait être à l’écoute.

Par ailleurs, il est un excellent communicant.

DEMANDER PLUSIEURS DEVIS AUPRÈS DE DIFFÉRENTS WEBDESIGNERS

Quand vous devez faire appel à de la prestation de services, il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence.

En tout premier lieu, vous devez définir votre budget afin d’éviter de perdre du temps et de faire perdre du temps. Il y a le travail de certains webmasters qui ne vous seront pas accessibles et d’autres dont les tarifs vous paraitront davantage abordables.

Pour ma part, je vous déconseillerais de vous orienter vers des tarifs vers trop bas (de l’ordre de 500 euros): c’est certes très alléchant mais c’est un tarif qui ne respecte pas la formation durement acquise d’un webdesigner.

Avant de travailler avec mon actuel webdesigner Céline Phe,  j’ai travaillé rapidement avec une webmaster pour 150 euros et le service après-vente n’était pas au rendez-vous. J’ai été déçue puis j’ai demandé un devis auprès d’une autre webmaster mais le tarif qu’elle proposait était au-dessus de mon budget. J’ai préféré ne pas continuer la discussion puisque j’allais lui faire perdre du temps.

J’ai rencontré virtuellement Céline via le groupe communautaire “Wanted Community Paris” en octobre 2016 et je n’ai pas envie de changer car Céline fait un excellent travail: elle est professionnelle, avenante, a de l’empathie et est passionnée par son travail. Et elle a surtout beaucoup de temps.

Mon dernier conseil serait de garder la ou le webdesigner avec qui vous entretenez une excellente relation professionnelle.

© Elise Bouet

ÉVALUER SA CAPACITÉ D’ANALYSE ET SON PORTOFOLIO

Pour bien choisir votre webdesigner, je vous aviseras d’aller voir son portofolio. À mes yeux, le portofolio du webdesigner est le meilleur ambassadeur de son travail: on peut voir pour quels précédents clients ils ont travaillé. Vous pouvez observer leur aptitude à personnaliser leur travail selon les besoins de leurs clients. Prêtez attention si la ou le webdesigner a travaillé avec des boutiques.

Pour évaluer sa capacité d’analyse, vous devez converser avec et voir si il n’hésitera pas à vous dire que certains éléments à faire prennent du temps et d’autres non. Il vous dira d’entrée si votre projet est réaliste ou non. Car il y a certaines choses que le webdesigner saura faire et d’autres non. Le webdesigner se doit d’être honnête et vous dire les choses en toute franchise: c’est cela qui vous aidera à établir une relation de confiance. Comment la collaboration va se dérouler et pour finir elle ou il n’aura aucun problème pour vous dire clairement le tarif à payer pour ses prestations de service.

 

À lundi prochain…

 

 

 

 

 

 

 

Partager