Créer un coin boudoir dans sa chambre: c’est possible!

©La Kreyolita

Avoir son coin beauté est un rêve pour beaucoup de beauty addict. Ne plus avoir à multiplier les échanges entre sa salle de bain et sa chambre. Avoir son maquillage répartit entre deux endroits peut être pénible à force.

Et quand on ne voit pas son maquillage au complet, on a tendance à accumuler énormément.

Dès mon emménagement, j’ai acheté une coiffeuse. Je pouvais me le permettre car j’ai une chambre bien espacée. J’avais tellement mais tellement de maquillage que j’ai dû faire le tri dans un premier temps. Je possédais du maquillage que j’avais utilisé au début des années 2010.

Un bon conseil, faites bien attention à votre durée d’utilisation de votre maquillage car certains produits ont des durées d’utilisation courtes comme le mascara, certains fonds de teint mais encore des rouges à lèvres liquides.

  • MA COIFFEUSE

J’ai acheté ma coiffeuse MALM à Ikea. C’est une coiffeuse dont je trouve le prix élevé. Elle mesure 120×41 cm. L’an dernier, je l’ai monté seule et en un peu plus d’une heure.

Comme je vis sans enfant, je n’ai pas trouvé nécessaire la fixation de la coiffeuse sur le mur. Mais Ikea recommande vivement à ses clients de fixer la coiffeuse sur le mur car si elle venait à tomber sur une personne, l’entreprise ne sera pas tenue pour responsable en cas d’accident.

© La Kreyolita

J’ai pris cette coiffeuse car elle remplissait parfaitement le coin de ma chambre: j’ai même pu garder un petit espace d’une trentaine de centimètres où j’ai mis un meuble de salle de bain acheté chez Lidl.

Inspiré par Pinterest, j’ai mis un adhésif de marbre gris pour donner un effet “luxe” à ma coiffeuse. Bien que j’aime le blanc et que c’est la couleur dominante de mon appartement, l’adhésif en marbre gris apporte un certain cachet.

  • MES RANGEMENTS

Pour bien agencer le rangement de mes différents produits de beauté, j’ai utilisé plusieurs articles à prix accessibles.  Pour ranger une partie de mes pinceaux et l’ensemble de mes vernis, j’ai acheté deux étagères chez IKEA.

Ces étagères, qui sont destiné à supporter des cadres photos, font parfaitement l’affaire. J’ai pu mettre l’ensemble de mes vernis sur la première étage et mes pots de pinceaux sur la deuxième étagère.

Je préfère vous avertir que cette étagère ne peuvent pas porter trop d’éléments car même avec des vices, elles peuvent tomber sous le poids des objets.

© La Kreyolita

Pour ranger mes palettes de maquillage, je me suis procurée ce beau rangement chez US Addict. Ce rangement peur contenir jusqu’à 25 palettes. Maintenant, j’ai de la visibilité sur le nombre de palettes que je possède. J’ai pris, de plus en plus, goût à maquiller mes yeux. Je peux varier les couleurs et les matières. Grâce à cela, je ressens beaucoup moins le besoin de procurer de nouvelles palettes.

Pour ranger l’ensemble de mes rouges à lèvres liquides, je me suis procuré ces rangements à Primark. Vous pouvez les trouver dans le coin beauté du magasin pour un prix d’environ 12 euros. Pour mes rouges à lèvres en stick, je les ai rangés dans une tour bien pratique. Celle que j’ai acheté n’est malheureusement plus en vente, mais le dupe de ma tour fera parfaitement l’affaire.

Pour les pinceaux que j’utilise pour me maquiller, j’utilise un rangement que j’ai aussi acheté à Primark. Ce rangement a trois compartiments et cela permet de classer les pinceaux selon leurs fonctionnalités.

  • L’AGENCEMENT DE MON BOUDOIR

Le coin où j’ai mis mon coin beauté est dans un endroit où la lumière naturelle de ma fenêtre ne rentre pas. Je ne vous raconte pas à quel point il m’était compliqué de me maquiller avec la lumière du plafond surtout en période automnale/hivernale.

J’ai donc acheté un miroir plus grand ainsi que deux spots de lumières afin que je puisse bien me voir quand je me maquille. Étant myope, faire trop d’efforts fatigue rapidement mes yeux. Je ne vous cache pas qu’aujourd’hui, c’est encore plus plaisant de me maquiller, de contempler mon travail et de prendre mon temps.

Par ailleurs, mon premier live Instagram, je l’ai fait depuis ma coiffeuse. Pour finir,  j’ai organisé le rangement du tiroir de ma coiffeuse avec des range-couverts qui coûtent seulement 1,50 euros l’unité.

© La Kreyolita

Grâce à cette astuce à très petit prix, j’ai pu ranger tous mes fonds de teint, mes anti-cernes, mes poudres, mes highlighters, mes blush. Je peux utiliser, à plusieurs reprises, différents produits et donc éviter le gaspillage.

Vous, AUSSI, vous pouvez avoir votre petit coin beauté dans votre chambre. Prenez votre temps pour l’organiser à votre souhait et votre goût.

À très vite…


J’ai réalisé que le salariat n’était pas fait pour moi…

Crédit Lakreyolita.com

Le 1er février 2019 marquait le premier jour de ma nouvelle vie professionnelle. Je lançais ma micro-entreprise en tant que blogueuse professionnelle.

  • L’ÉTAT DES LIEUX

Après plus de trois années en tant que fonctionnaire titulaire au sein de la Fonction Publique d’État , j’ai pris la décision de démissionner de mon emploi de fonctionnaire. Je l’ai fait pour embrasser le monde de la micro-entreprise.

C’est un énorme risque que je prends car je passe de la sécurité de l’emploi où je savais que chaque fin de mois à l’incertitude quant à l’émission de revenus.

Je ne regrettais JAMAIS d’avoir été fonctionnaire: cela m’a appris la rigueur. J’ai fait la rencontre de quelques personnes merveilleuses (avec qui, je suis encore en contact). J’ai pris plaisir à être au service des usagers: cela m’a appris à être plus sociable.

Le passage de nombreux concours m’a appris à:- me transformer en une personne qui nourrissait de grandes ambitions;

-à croire en mes capacités sensorielles et psychiques.

Crédit Lakreyolita.com
  • QU’EST-CE QUI M’A AMENÉ À FAIRE CE CHOIX “RADICAL”?

Tout d’abord, dès ma titularisation, j’ai eu beaucoup de soucis. J’ai eu un retard de paye dès mon arrivée. On m’a nommé à un poste pas vraiment prestigieux alors que j’étais arrivé 5e au concours interne.

J’ai subi du harcèlement moral qui a engendré un burn out à l’été 2016. Pour préserver ma vie et surtout ma santé, je me suis mise en arrêt maladie pendant 5 mois. Les humiliations, les dénigrements et les pressions m’ont poussé à prendre cette décision radicale.

Durant ces mois, j’ai décidé de souffler, de prendre du recul, de m’occuper de moi et surtout de me remettre en question.

Cette remise en question a été la première étape de mon investissement au sein de la Fonction Publique. Est-ce que j’étais faite pour cet emploi de fonctionnaire?  Ce travail me rend t-il heureuse?

La réponse était NON.

  • APPRENDRE À SE DIRE “OUI”

Avec ce “non”, j’ai voulu me dire “oui”. Oui à la félicité, à la motivation de se lever le matin avec entrain. Bref, je voulais retrouver cette joie de vie, ce sourire qui était six pieds sous terre à Marseille.

Je voulais reconquérir ma vie et pour récupérer cette vie qui m’échappait, il a fallu faire des choix.

Il fallait que je dise “non” à la Fonction Publique pour dire “oui” à ma vie. Cela peut paraître naïf mais parfois, certaines décisions sont bien plus faciles à prendre.

Crédit Lakreyolita.com
  • POURQUOI SE METTRE À SON COMPTE?

Tout simplement parce que j’ai finalement compris à l’aube de mes trente ans qu’il était temps d’arrêter de fantasmer sa vie. Je suis plutôt quelqu’un d’aventurier qui aimait prendre des risques.

Je n’ai pas eu peur d’aller vivre dans un pays étranger pendant un semestre ou d’aller habiter à plus de 900 kilomètres dans une ville où je n’avais aucun proche.

J’ai réalisé à quel point j’avais de l’audace: je tiens sûrement cela de mes grands-mères, de mes parents ainsi que de mes tantes.

Je me suis dit que c’était le moment de changer de cap. N’étant pas encore mariée,  maman et n’ayant pas d’amortissement de crédit immobilier à rembourser chaque mois. Je devais prendre CE risque MAINTENANT.

Depuis le mardi 18 décembre 2018 à 12h30, je sens que je ne suis plus la même femme. Ce jour-là, j’ai senti un souffle de liberté en moi.

Les matins démarrent avec un sourire et du sport. J’organise mon temps comme je l’entends. Je fais un travail qui m’anime et qui me passionne.

Plus de badgeuse, plus de justifications pour poser des jours de congés, plus de bonjour “sans sel, sans poivre”à des personnes qui n’avaient que du mépris pour ma personne.

Ce travail de créatrice professionnelle de contenus digitaux me rend si heureuse. Je sens que je suis faite pour ça. J’aime aider les gens et ce blog avec la chaîne YouTube ainsi que ma présence sur différents réseaux sociaux me permet de le faire à ma manière.

Je sais que je vais réussir dans ce que j’entreprends car quand je suis appliquée, déterminée et motivée, PERSONNE (sauf DIEU) ne peut m’arrêter à atteindre les sommets.

Je l’ai déjà fait avec les concours de la Fonction Publique alors pourquoi ne pas réitérer ces exploits avec ma micro-entreprise?

Pour conclure cet article, je vous dirais qu’il est important d’écouter notre intuition, de faire les choses avec envie et passion et de croire en soi.

À très vite…

 


Pourquoi nous devons faire bloc derrière nos créatrices afro-françaises de contenus digitaux?

C’est un sujet dont je voulais vous parler en 2019. La création de contenus digitaux ainsi que le marketing d’influence explose. De plus en plus de personnes créent leur blog, leur chaîne YouTube, leur compte Instagram ou encore leur compte Snapchat afin de partager ce qui les passionne.

Crédit photo: Blackbeautybag, BestofD, So Gwladys, Afrofeminista, Gaëlle Prudencio
  • LE CONSTAT

Je suis dans la création de contenus digitaux depuis février 2013 et j’observe avec grand plaisir que de plus en plus de jeunes femmes Noires se lancent. Les filles n’ont plus peur de se montrer au grand jour et la beauté Noire y est célébré sous toutes ses formes: cheveux naturels, défrisés, tissés ou avec une perruque. Une production de contenus beauté afro de plus en plus professionnalisée avec une expertise beaucoup plus développé.

Seulement, avec l’afflux de produits capillaires, de soins ou de maquillage qui répondent de plus en plus aux besoins spécifiques des peaux Noires et des cheveux afro, on n’en oublierait que cela est dû aux blogueuses/vloggeuses beauté afro que nous sommes arrivés à ce beau résultat.

Cette passion, qui paraît futile pour certain.e.s, est tout autant politique, culturelle et aussi économique.

Bien que les statistiques ethniques soient interdites en France (ce qui est déplorable à mon avis), nous savons que les femmes Noires consomment principalement des produits capillaires, des produits éclaircissants ainsi que produits de maquillage. Les femmes afro-françaises sont même considérées comme des surconsommatrices d’après l’étude de l’agence Ak-a car ces femmes ont davantage besoin de soins pour leur peau et leurs cheveux à cause de l’environnement climatique.

Et ce public consomme davantage car le pouvoir d’achats des femmes Noires a considérablement augmenté et que ce public est davantage connecté aux réseaux sociaux.

Crédit photo: EnvydeladyD, La Manouchka, Majoïsme, Djulicious
  • L’ÉVOLUTION DE LA SITUATION

Longtemps ignorées par les médias traditionnels (télévisions, radio, films et magazines même féminins), les femmes Noires ont trouvé chez les influenceuses afro-françaises ce qu’elles ne trouvaient dans les médias: de la REPRÉSENTATION.

Ces jeunes femmes s’appelles Fatou, Gaëlle, Gwladys, Manuella, Fanta, Danielle, Aïcha, Julie, Dalhia, Doris, Mina, Chaiyna et cie. Elles se sont lancés avec brio dans la création de contenus.

Concernant Fatou, Gwladys, Danielle, Manuella, Aïcha, Julie, Doris et Gaëlle, elles sont présentes sur les réseaux sociaux depuis plusieurs années. Leur influence a touché différentes sphères: beauté, mode, lifestyle, féminisme, body-positive etc…

Concernant Fatou, elle est la première blogueuse afro-française à être devenue l’ambassadrice d’un des plus grands groupes de beauté au monde, Gaëlle a lancé avec brio sa propre marque de vêtements dont le nom est Ibilola. Que dire de Julie, qui a lancé sa merveilleuse marque Djulicious Cosmetics, il y a plusieurs années de cela et dont je vous en avais parlé sur cet article. Gwladys entame une reconversion professionnelle dont elle vous explique tout ici et montre qu’on peut être au top de sa beauté et de son style avec ses courbes.

Celle dont je dévore les articles depuis plusieurs mois s’appelle Fanta (de son vrai nom) et tire à balles réelles. Comme une expression populaire le dit si bien, elle ne donne pas le lait. J’ai particulièrement aimé cet article qui amène à la réflexion.

Danielle de Best Of D me donne envie de faire des enfants chaque fois qu’elle parle de parentalité. Elle m’a ouvert l’esprit sur beaucoup de choses concernant l’éducation de jeunes enfants et m’a donné envie de me remettre à la cuisine.

J’ai connu Manuella via son blog en 2008 et par la suite je me suis inscrite  à son réseau ning UpgradeMe et son beau bébé a bien grandit. Elle nous amène à réfléchir en douceur, son réseau est son image: reposant, agréable et inspirant.

J’ai découvert Aïcha de Afrofeminista en 2018. Un blog qui nous parle de féministe et de problématiques liées au genre en Afrique, mais aussi au sein de la diaspora afro-descendante en Europe. Elle a fait partie de celles qui m’ont ouvert les yeux sur ces problèmes qui gangrènent notre communauté.

Je pense aussi à Curlidole qui a aidé beaucoup de filles à apprécier leurs cheveux devenus naturels grâce à son dynamisme mais aussi son expertise. Elle a quitté les réseaux sociaux pour créer sa belle marque Elfy Naturals

Dalhia et sa bonne humeur. Dalhia est très proche de ses abonnées et est une jeune femme adorable. Ses vidéos sont agréables à regarder et il est plaisant de la voir évoluer. Par ailleurs, elle a participé à la dernière campagne de la marque de cosmétiques canadienne M.A.C Cosmetics en septembre 2018.

En seulement une décennie, nous avons plus de produits de beauté qui nous correspondent. On constate aussi que les marques sont un peu moins frileuses à faire appel à des modèles afro-descendants ou des créatrices afro-françaises de contenus digitaux pour leurs campagnes de pub digitales.

Qu’on se le dise la représentation compte. Quand je vois ma jeune nièce voir de plus en plus de personnes ayant ses cheveux ou sa carnation de peau sur Internet ou sur des affiches de pub ou à la télévision, je me dis qu’elle aura moins de complexes que moi au même âge.

Tout n’est pas réglé: il ne faut pas être naïf. Mais nous pouvons être heureux que des femmes Noires vivant en France aient pu participer à leur manière à ce changement.

  • QUE FAIRE POUR LA SUITE À VENIR?

Continuer de les soutenir, les montrer qu’on apprécie leur travail, les féliciter quand leur travail paye. Ne pas hésiter à utiliser leurs liens d’affiliations ou leur code promotionnel ou les produits qu’elles vendent. Non seulement cela ne nous coûte aucun centime, cela les rémunère en partie mais surtout cela permettra aux marques de faire appel à davantage de créatrices de contenus afro.

En effet, ces indicateurs permettent (en partie) aux marques de savoir si un segment de marché visé répond à l’offre qu’elle propose. Cela créera un cercle vertueux comme on aime tant l’aduler pour les créatrices afro de contenus digitaux chez les anglo-saxons.

Vous l’avez compris: on ne peut pas se plaindre d’être aussi peu visibles au niveau de l’influence et ne pas soutenir leurs initiatives ou quand elles sont en haut de l’affiche. On ne peut pas continuer à aduler les créatrices anglo-saxonnes de beauté, mode ou lifestyle afro et mépriser ce que font les créatrices afro-françaises de contenus digitaux.

Cela nous enlèvera strictement rien: bien au contraire,  le positif attire le positif et par la suite, cela donnera un poids bien plus conséquent à notre travail.

Je terminerai cet article en vous disant que seul, on va vite MAIS ensemble, on va plus loin!

À très vite, j’espère…


Tu n’as pas besoin de motivation, tu es juste paresseuse!

2019 vient de commencer et je préfère vous prévenir que je serais sans filtre.

Le lundi matin, le fameux hashtag #MondayMotivation est TT (Trending Tweet : sujets qui font p artie des 20 tendances de Twitter ndlr).

Et sur Instagram, je pense que vous constatez que c’est un hashtag qui a un certain succès (13,4 millions de fois utilisé à l’heure où je rédige cet article).

Je ne vous cache pas que c’est un hashtag que j’aimais utilisé tous les lundis matin afin de me donner de la force pour affronter le début de la semaine.

Puis à un moment donné, à l’été 2018, j’étais en train de sombrer: j’étais triste, j’étais lasse de mes soucis personnels et professionnels qui s’accumulaient. Je n’avais plus l’énergie de donner de la force, que je n’avais plus, aux autres.

Je ne voulais plus me mentir et mentir aux autres. Je constatais que cela ne servait à rien de poster des publications de motivation quand on ne les suit et ne les applique pas soi-même.

La motivation est une chose, le travail en est une autre! Je pense que la motivation est à l’image de l’énergie: elle depend d’une source et cette source doit être pleine de vie.

Il y a des moments où l’on se sent plus bas que terre, motivé.e à ne rien faire sinon gambader dans son lieu de vie, en ayant comme tenue un pyjama, des friandises comme accompagnement et des séries télévisées à n’en plus finir.

Et vous avez le droit de ne pas être tout le temps motivé.e même si vous exercez un métier qui vous plaît.

La vie est riche en rebondissements positifs ET négatifs: parfois, on se lève avec l’envie de déplacer des montagnes puis la semaine suivante, on est abattu.

Ne vous sentez jamais obligé de porter des masques qui vous forceront à jouer le rôle d’une personne que vous n’êtes PAS. Rendez-vous un grand service en étant simplement vous-même.

La motivation dépend d’un but à atteindre et qui peut apporter du positif à votre existence.  Cela peut être économiser de l’argent pour voyager, changer de décoration intérieure ou encore changer de garde-robe par exemple.

Ce n’est pas pour rien que le dictionnaire Larousse atteste que la motivation est une raison, un élément, un intérêt qui justifie une action ou une cause.

Comment peut-on se motiver sans réelle volonté ou sans but à atteindre? C’est assez paradoxal de vouloir se motiver sans rien préparer dans les coulisses.

En 2019 et pour le reste de votre existence, rendez-vous service en n’attendant plus des autres qu’ils vous motivent. Recherchez cette lumière qui a toujours existé en vous et que vous avez ignoré pendant de nombreuses.

Le temps n’attend personne sur cette Terre et nous ne sommes que de passage. Si vous attendez toujours des autres qu’ils fassent le travail que vous êtes incapables de faire pour vous-même, vous serez toujours au même endroit avec les mêmes problématiques à résoudre dix ans après.

Tant que vous êtes en vie et en bonne santé, vous avez toujours la possibilité de changer le cours de votre histoire.

Vous avez encore l’occasion de changer le cours de VOTRE histoire mais il ne tient qu’à vous d’opérer ce petit changement nécessaire à votre existence.

À très vite…

 


La rentrée beauté 2017: découvertes et nouveautés #backtoschool

Je vous en parle depuis quelques semaines sur ma page Facebook. Ce mois de septembre 2017 s’annonce comme étant le mois de la rentrée beauté de folie.

Fenty Beauty,Djulicious Cosmetics, Huda Beauty, L’Oréal Paris, MAC Cosmetics, ETAM Beauty et d’autres marques nous en mettent la plein la vue.

  • DJULICIOUS COSMETICS

Les liquid highlighters sont sorties le 11 août dernier, Julie la fondatrice et créatrice de la marque Djulicious Cosmetics a lancé une gamme de 6 enlumineurs liquides adaptables pour toutes les carnations de peaux.

Je vous ai montré deux enlumineurs que j’ai acheté sur mon Instagram et je peux vous dire que vous pouvez vous ruer dessus. Ils sont bien pigmentés

©Instagram de Djulicious Cosmetics
Swatches des GLOWYLICIOUS ©Instagram de Djulicious Cosmetics (@djuliciouscosmetics)

  • FENTY BEAUTY

Cela fait un peu plus de deux ans que la très célèbre chanteuse Rihanna travaille sur sur sa marque qui va sortir le 8 septembre prochain en exclusivité chez Sephora. Le 1er septembre prochain, un aperçu des produits à la vente sera dévoilé. Vous pourrez, voir le rendu des produits sur Rihanna via Instagram grâce au hashtag #newgenerationofbeauty

© Instagram officiel de Rihanna (@badgalriri)

  • L’ORÉAL PARIS

Depuis le printemps dernier, le directeur artistique de la maison de couture française BALMAIN, Olivier Roustaing, avait dévoilé que la maison de couture collaborait avec la marque de cosmétiques française L’Oréal Paris pour une collection de rouges à lèvres exclusives.

Ces dernières semaines, les sites américains de tendance beauté étaient en émoi en dévoilant des swatches sublimes donnant envie de se ruer sur toute la collection.

© Instagram Olivier Rousteing
© Instagram officiel d’Olivier Rousteing (@olivier_rousteing)

 

[ctt template=”8″ link=”J4cnp” via=”no” ]La rentrée beauté 2017: découvertes et nouveautés #backtoschool[/ctt]

 

  • HUDA BEAUTY

Après la sortie de la palette Rose Gold Edition Vol.1, la créatrice de la marque Huda Khattan va sortir le 18 septembre prochain la palette Desert Dusk Palette. Une palette parfaite avec des tons violines et chauds pour la saison automnale qui arrive à grands pas.

Par contre, quand la palette Rose Gold Edition Vol.1 sera en rupture de stock, Huda (en répondant à un commentaire sur son compte Instagram) a assuré qu’elle ne sera pas réapprovisionné.

©Vogue Arabia
Desert Dusk Palette by Huda Beauty ©Vogue Arabia

  • MAC COSMETICS

La célèbre marque de maquillage canadienne a de nouveau collaborer avec Nicki Minaj (#MACxNicki) pour sortir dans un premier temps des rouges à lèvres couleur nude qui seront disponibles en septembre. Une autre collection de rouges à lèvres de cette même collaboration sortira en 2018.

© Instagram officiel de MAC Cosmetics

 

  • ETAM BEAUTY

Dès le 28 août, Etam dévoile les produits de marques, pour certaines qu’elle distribue en exclusivité en f comme la marque américaine BH Cosmetics, la marque coréenne Oh K!. La marque anglaise Zoella et la marque américaine The Balm (déjà disponible sur d’autres sites de vente français comme Feelunique) vont être aussi distribué.

Vous allez pouvoir vous procurer cette palette (que j’avais acheté l’an dernier à New-York) pour moins de 16 euros.

Comptez-vous craquer? Si oui, sur quelle(s) marque(s)?


Cinq conseils pour apprendre à apprécier SA vie

Le train-train habituel “métro-boulot-dodo” nous plonge dans un rythme monotone de la vie. On vit à un rythme effréné et parfois éreintant. Parfois, on aimerait se poser juste pour souffler et oublier ce qui nous entoure mais malheureusement ce n’est pas tout le temps possible.

C’est pourquoi on peut oublier d’apprécier la compagnie des autres ou l’instant présent. Je sors d’un week-end qui m’a rempli de joie et qui m’a donné beaucoup de forces pour commencer ce mois de mai 2017. Et je souhaite partager avec vous 5 conseils pour apprendre à apprécier SA vie.

© Pinterest

  • ON A UNE SANTÉ DE FER

Pour avoir travaillé il y a quelques années de cela à l’hôpital dans un service de dialyse, je peux vous dire que de vivre en bonne santé est une grâce divine. On peut se lever fatigué mais on n’a pas à aller à l’hôpital pour soigner une tumeur, ni pour faire une check-up stressant pour faire des vérifications. Vous avez vos dix doigts, vos dix orteils, vous n’avez pas besoin d’une machine pour vous aider à respirer.

Oui la vie n’est pas toujours jugulée d’évènements malheureux mais on peut être heureuse de vivre en bonne santé.

 

©Afrofeminas.wordpress.com

  • JE SUIS ENTOURÉE DE PERSONNES POSITIVES QUI M’AIMENT VRAIMENT

Pour votre bien-être mental et spirituel, il est important de vivre en compagnie de personnes saines d’esprit. L’entourage a une influencent-négligable sur votre humeur et votre moral. N’hésitez pas à vous séparer des personnes toxiques, des personnes qui sont, tout le temps, grincheuses ainsi que celles qui sont toujours négatives.

Vous savez, si vous vivez parmi des personnes qui sont, souvent, négatives et que vous êtes la seule personne positive, vous deviendrez à votre tour une personne négative. On ne choisit pas sa famille mais on peut choisir son compagnon, ses ami(e)s, son mode de vie, son travail.

Un bon conseil, choisissez de vous entourer de personnes que vous aimez et dont la compagnie est agréable. Cela vous évitera bien des drames.

Christina Julme, survivante du tremblement de terre de 2010 en Haïti ©Jenn Terrell/The Arka Tech.

  • SE SOUVENIR DES EXPLOITS QUE J’AI ACCOMPLI DANS MA VIE

Vous avez forcément survécu à quelque chose que vous pensiez ne jamais réussir comme la perte d’un être cher, l’échec cuisant à un examen important (le baccalauréat, le permis de conduire, un concours d’accès à une école de commerce/de journalisme et cie.) ou encore une rupture amoureuse assez douloureuse. Vous avez survécu à ces évènements, vous avez décidé de vous reprendre en main en changeant de garde-robe, en reprenant une activité sportive, en changeant de travail voire de lieu de résidence.

Et pourtant, pendant votre période triste, vous pensiez que vous n’allez jamais vous en sortir: vous avez déjoué tous les pronostics des médisants à votre propos.

© womansday.com

  • J’AI CONSCIENCE DE MA VRAIE VALEUR

Ayez TOUJOURS une haute estime de vous-même et n’attendez surtout pas que la validation à votre propos vienne d’autrui.

Répétez-vous tous les jours ceci: “je suis belle, je suis intelligente et je suis unique.” Avoir conscience de sa valeur commence par vous, si vous n’avez pas une bonne estime de vous-même, ce seront les autres qui donneront de la valeur.

Sincèrement, il y a rien de pire d’attendre d’être apprécié des autres: PERSONNE n’a fait l’unanimité pas même le Christ.

Apprenez à apprécier votre compagnie, soyez votre meilleure, aimez-vous avec vos qualités ET vos défauts. Ne tarissez pas d’éloges sur vous-même, complimentez-vous. Voyagez seule, dîner seule, faites du shopping seule: c’est en étant seule que vous vous connaîtrez vraiment.

©Daily Mail

  • L’AVENIR M’APPARTIENT

Le seul moment où tous vos espoirs s’évanouissent c’est quand vous mourrez. Tant que vous êtes en vie, il y a toujours de l’espoir. Vous pouvez toujours passer votre permis de conduire même si vous avez plus de 60 ans, vous pouvez toujours reprendre vos études même si vous avez deux enfants à charge et que vous avez un travail assez lourd ou encore reprenez la course à pied pour faire le semi-marathon de Paris.

Lancez-vous des défis, osez sortir de votre zone de confort. Vous ne savez pas ce que l’avenir vous dira.

À très vite…


Comment choisir LE bon anticerne ?

C’est l’une des questions que beaucoup de beauty addicts se posent avant d’acheter leur anticerne.

Et pour en avoir acheter des dizaines et après avoir suivi de nombreux conseils venant de conseillères de vente mais aussi sur internet, je connais bien quels anticernes me vont et ceux qui ne me vont pas.


On a vu de nombreuses photos de célébrités portant sur le tapis rouge un anticerne vraiment trop clair par rapport à leur carnation de peau. Cela donne un effet white cast qui est assez gênant à porter.

Voilà pourquoi je souhaite partager mes conseils avec vous afin que vous ayez un maquillage au top surtout avec les beaux jours qui sont là.

  • QUEL TYPE D’ANTICERNE FAUT-IL PRENDRE PAR RAPPORT À MES BESOINS?

Il y a une multitude d’anticerne pour combler la plupart de nos besoins. Pour parler de mon cas personnel, j’ai besoin d’un anticerne bien couvrant car j’ai malheureusement les cernes bien marqués.

Il faut bien faire la différence entre un correcteur et un anticerne: un correcteur a vocation à corriger les irrégularités du teint (comme les taches, les différences de carnations etc.) et un anticerne qui a vocation à donner un teint plus uniforme et pour certains d’illuminer certaines zones précises du visage.

Les anticerne se présentent sous forme de stick, avec un embout en mousse, de pompe ou encore sous forme de pot.

Les anticernes avec un embout en mousse permettent d’économiser du produit et est facile d’utilisation pour les débutantes en maquillage.

Ceux qui sont en stick ont l’avantage de couvrir plusieurs zones du visage facilement mais le souci c’est qu’on peut en mettre beaucoup et qu’il n’est pas précis.

Les anticernes en forme de pot permettent d’appliquer le produit avec le doigt donc d’appliquer la matière avec précision. Le souci concerne l’hygiène du produit puisqu’on y met ses doigts.

Enfin, les anticernes avec une pompe permettent d’avoir la quantité de produit suffisante et d’appliquer la manière avec un pinceau, un blender voire avec ses doigts.

Ceux qui me conviennent sont par exemple: le Pro Longwear de Mac Cosmetics, l’anticernes Naked Skin de Urban Decay ou encore le Radiant Creamy Concealer de NARS.

  • LA DIFFÉRENCE ENTRE WARM ET COLD

La teinte Warm fait référence aux sous-tons chauds et la teinte Cold fait référence aux sous-tons froids. Ces sous-tons sont faciles à choisir car il suffit de s’aider de métaux dorés ou argentés pour voir quel métal vous va.

Si les métaux dorés ou chauds vous vont, il est préférable de choisir la teinte Warm. Si les métaux argentés ou froids vous vont, je vous conseille de choisir la teinte Cold.

C’est important de faire la différence de sous-ton car quand on prend un sous-ton Cold quand le sous-ton Warm vous va, cela va vous donner un teint terne et grisâtre.

 

  • COMMENT BIEN APPLIQUER SON ANTICERNE?

On peut appliquer son anticerne de différentes façons. On peut l’appliquer au doigt en tapotant légèrement sur la cerne: c’est l’une des meilleurs façons de les appliquer.

Vous pouvez l’appliquer à l’aide d’une blender: non seulement cela donne une application bien précise du produit mais aussi cela vous permet d’ajuster la dose de produit à utiliser.

Enfin, vous pouvez l’appliquer l’aide d’un pinceau: personnellement j’estime que cela donne un résultat moins naturel car on peut voir un démarcation entre le fond de teint et l’anticerne.

 

À très vite…


Travelling with a friend can be great experience

Mieux vaut voyager plein d’espoir qu’arriver au but.” nous dit la sagesse japonaise.

Voyager signifie à mes yeux l’évasion, une sortie contre le train-train habituel, se changer les idées et se recharger les batteries.

C’est pourquoi voyager avec un ami doit être un plaisir et non quelque chose que l’on fait par obligation.

J’aime énormément voyager seule, prendre le train seule, prendre l’avion seule, manger seule. Bref, faire des choses seule ne me dérange pas: bien au contraire.

C’est pourquoi quand ma bestie Habibatou m’a contacté début janvier pour qu’on aille à Londres fin mars 2017, je n’étais pas très motivée et je vais vous dire pourquoi.

Cela n’a strictement rien avoir avec Habibatou qui est une femme formidable et agréable amie mais j’ai eu une mauvaise expérience fin 2010 avec une ancienne amie qui avait totalement gâché mon premier voyage à Londres, qui passait son temps à se plaindre et qui m’avait planté en plein milieu de Londres (une ville que je découvrais à peine). Accompagnée d’une autre copine qui dormait chez sa tante, j’ai dû faire un hors-forfait de 60 euros pour que notre copine puisse trouver le chemin de son habitat.

À partir de ce moment, je m’étais promis que plus personne gâcherait mes vacances.

D’où l’idée de cet article où je partage avec vous mes conseils pour passer un agréable séjour avec un(e) ami(e):

  • VOYAGER AVEC UN(E) AMI(E) INTIME

Rien de mieux que de voyager que vous connaissez depuis plusieurs années: cela vous a permis d’observer les compatibilités de caractères. Mais encore, de voir si vous pouvez supporter de faire différents trajets avec elle ou lui. J’estime qu’on ne peut pas voyager avec n’importe qui et qu’il est préférable de voyager avec quelqu’un que vous connaissez depuis un bon moment. Par le passé, j’avais une connaissance qui avait eu la formidable idée de vouloir voyager avec une personne qu’elle ne connaissait que depuis quelques semaines seulement. Résultat, cette personne s’est désistée au dernier moment la laissant dans une situation assez inconfortable.

  • FAIRE UN VOYAGE COURT

Les courts séjours permettent de profiter d’excellents moments en toute amitié. Cela permet vraiment de profiter de son ami(e) et cela peut éviter des disputes inutiles. Les week-ends et les ponts suivants les jours fériés (et il y en a beaucoup en 2017) vous donnent l’occasion d’aller en Europe voire plus loin pour quelques jours. C’est la meilleure façon de se concocter un voyage entre amis et puis ne dit-on pas que les voyages forment la jeunesse?

  • PLANIFIER VOTRE SÉJOUR ENSEMBLE

Pour éviter de perdre du temps précieux (surtout si votre séjour dure le temps d’un week-end), planifier ENSEMBLE les activités. Ne soyez pas égoïstes en ne voulant que ce que vous avez envie de faire, demandez à votre ami(e) ce qu’il ou elle souhaite faire.

Coupez la poire en deux en accédant à ses envies sans réprimer les vôtres: vous verrez que cela satisfera tout le monde et personne ne se sentira lésé.

  • LES BONS COMPTES FONT LES BONS AMIS

De grâce, éviter de laisser la charge financière à votre ami(e) concernant la réservation de votre hôtel ou encore des billets de train ou d’avion. Cela peut créer des tensions inutiles et gâcher le séjour à venir. Ne laisser pas votre ami(e) tout payer. Honorer votre part du contrat en soldant le tout avant que de voyager: certaines personnes se sentent gêner de réclamer leur dû (ce qui est totalement leur droit).


Pop up your hairstyle

Rêve ta vie en couleurs, C’est le secret du bonheur!” comme le dit si bien Peter Pan dans Disney.

Je n’aime pas faire les mêmes choses (sauf quand il s’agit de nourriture): je trouve que cela donne un côté bien redondant à la vie.

Les couleurs donnent un aspect positif à la vie et l’agrémentent à leur façon: je trouve que cela donne un petit plus.

C’est pour cela que j’ai voulu une nouvelle fois agrémenter ma coupe avec de la couleur mais une couleur inhabituelle: de l’ombré.

Je vais vous le dire franchement, je n’ai jamais vraiment apprécié la mode du ombré hair qui avait déferlé ces dernières années.

Mais quand j’ai vu Danielle du blog BestofD porté ces mèches avec classe, j’avais vu l’ombré hair sous un nouveau jour.

C’est comme ça que j’ai découvert les mèches ombré de MamaRose Beauty: une gamme de mèches et de crocheet-braids ombré de très grande qualité.

Je n’avais jamais touché une telle qualité de mèches synthétiques: j’avais l’impression qu’il s’agissait de mèches de tissages.

Je venais de couper à nouveau mes cheveux moi-même et j’ai de plus en plus de mal à gérer mes repousses avec les longueurs lisses. Je voulais à nouveau du changement et céder légèrement à la facilité en manipulant moins mes cheveux.

Je devais initialement me rendre chez mon salon favori, Majestics Cosmetics, pour me faire des tresses mais j’avais oublié de confirmer mon rendez-vous: procrastination quand tu nous tiens.

J’ai appelé chez Daba Fashion pour voir si on pouvait me prendre pour le 16 mars en début de matinée et cela a pu être possible.

La coiffeuse expérimentée de Daba Fashion devait prendre un peu plus de temps car les mèches glissaient entre ses doigts.

J’ai, par ailleurs, choisi la couleur Amy en 24 pouces pour réaliser la coupe (j’ai pris 5 paquets) et la coiffeuse n’a pas eu le besoin de couper les mèches.La coiffeuse a pris près de 4 heures et demi pour me faire cette très belle coiffure inspirée de Danielle. Elle me rappelle la coupe que Beyoncé portait pour son clip Formation.

Je peux dire que je suis très contente de la coiffure, qu’elle n’est pas lourde. Le seul défaut que je pourrais lui donner c’est que j’ai eu un début de torticolis car j’avais la mauvaise habitude de pencher ma tête vers la droite: mais cela relève de ma seule responsabilité.

Pour celles qui préfèrent les crochet-braids, MamaRosa fait aussi des crochet-braids ombré.

Ce sont des mèches que je vous recommande les yeux fermés.

P.S: Le code de bienvenue “WELCOME” vous permet de bénéficier de -10% sur votre première commande, je l’ai moi-même utilisé.


Trois façons de sauver un fond de teint trop clair/foncé

Qui n’a jamais acheté accidentellement un fond de teint trop clair ou trop foncé pour sa carnation?

J’ai eu le malheur d’avoir ce souci à plusieurs reprises concernant des fonds de teint drugstore ou de parfumerie spécialisés. Et j’ai dû jeter, à contre-coeur, certains fonds de teint car j’avais l’impression de porter un masque sur mon visage.

Comme vous le savez et comme je l’ai expliqué dans ma dernière vidéo YouTube  les teintes neutres me donnent un teint gris et terne. Je dois prendre des fonds de teint avec un sous-ton orangé voire rouge dans certains cas: ce sont ceux qui me vont le mieux.

J’ai encore quelques fonds de teint qui ne me vont pas mais j’ai trouvé trois astuces que vous pouvez tester avant de jeter définitivement votre fond de teint.

 

  • ALLIER VOTRE FOND DE TEINT À UN CRÉATEUR DE TEINT

Quand les créateurs de teint de The Body Shop ont été mis en vente il y a quelque temps. Je ne vais pas vous mentir: quand j’ai entendu parler de ces produits, j’étais assez dubitative.

Comment des produits pouvaient ajuster un fond de teint trop clair ou trop foncé avec quelques gouttes. Je l’ai testé sur deux fonds de teint dont l’un est trop clair pour ma carnation ( le Dream Satin Fluide de Maybelline teinte n°68 “Caramel Ambré”) avec le créateur de teint foncé. Honnêtement, le fond de teint devenait un peu plus foncé et en l’appliquant à mon visage, j’ai pu voir que le fond de teint allait mieux à ma carnation de peau. Il le fait sans changer la nature du fond de teint.

Pour le fond de teint All Day Lumineux de NARS teinte Khartoum, le créateur de teint blanc a pu éclaircir la teinte du fond de teint sans changer sa nature. Il a pu lui donner davantage adaptable à ma carnation de peau.

  • ASSOCIER VOTRE FOND DE TEINT TROP CLAIR/FONCÉ À VOTRE FOND DE TEINT HABITUEL

Cela peut paraître surprenant mais je n’avais jamais pensé à associer deux fonds de teint pour obtenir la couleur parfaite pour ma carnation de peau. J’ai toujours eu la chance de trouver un fond de teint qui m’allait sans chercher le besoin à le mélanger. En mélangeant les fonds de teint, j’avais la crainte que cela me donne un aspect trop épais à ma peau. Finalement, je me suis totalement trompé: j’ai eu le résultat escompté.

J’ai fait le test en associant le fond de teint Kat Von D (teinte n°76 Warm) avec mon fond de teint fluide matifiante (teinte n°15) de Black Up .

 

  • UTILISER VOTRE POUDRE HABITUELLE

Oui, votre poudre matifiante qui parfait votre maquillage peut sauver bien des meubles. Dans ma dernière vidéo, je vous avais montré à quel point ma poudre matifiante Chanel (teinte n°60) m’avait permis d’ajuster à la perfection la teinte un peu trop jaune de mon fond de teint Kate Von D.

Tout ce que vous avez à faire c’est d’appliquer votre poudre comme votre habitude sur votre fond de teint trop clair et le tour est joué.

À très vite…